Anani et Mensah Accoh

Anani et Mensah Accoh

Accoh Anani (=Anani André Pierre Accoh) né en 1980 au Togo.

Accoh Mensah (Mensah Marc Accoh) né en 1978 au Togo. Dessinateurs / scénaristes.

Les frères Anani & Mensah Accoh ont commencé le dessin très tôt. Cela a donné dans un premier temps des inédits comme Akla, une série en 3 albums, ou Soké. Puis, en 2000, en collaboration avec la Banque mondiale, ils éditent à Lomé Une si courte vie tout en continuant à fréquenter les bancs de l’école. L’année suivante, avec leur bac scientifique en poche, ils participent à la journée internationale de lutte contre le Sida au Lycée français de Lomé avec trois planches intitulées La cible c’est moi. Par la suite, grâce à l’appui d’un sponsor, ils sortent un cahier touristique Vie quotidienne à Lomé en deux volumes. En 2006, ils sont lauréats du concours Vues d’Afrique organisé par le ministère français des Affaires étrangères, qui donnera lieu à une exposition au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. Ils remportent également le concours organisé par l’ONG italienne Africa e Mediterraneo dans la catégorie Album inédit et participent à des expositions à Harlem (New-York) et à Bruxelles. L’année suivante, ils publient Africavi en italien chez Laï-momo et en néerlandais chez Oxfam Novib. Cet album sera réédité en français en 2010 sous le titre Ils sont partis chercher de la glace aux éditions L’Harmattan. Enfin, en 2013, ils participent, avec une histoire courte de sept pages (Le pic d’Atakora), au collectif, Sommets d’Afrique publié dans la collection L’harmattan BD. En parallèle, depuis 2004, ils mènent une carrière d’illustrateurs et travaillent pour différentes ONG comme IFDC, World Vision, FNUAP-Togo, INADESS-Togo pour lesquelles ils produisent livrets et affiches. Anani Accoh fait partie des huit dessinateurs qui participent à l’atelier encadré par Alain Brezault en décembre 2012 dans le cadre du projet AfriBD et qui a donné lieu à un album collectif sur l’histoire du Togo. De nos jours, les deux frères vivent l’un (Anani) au Togo, l’autre (Mensah) au Sénégal.

  • Male
  • 2